Actualités

NAE, le réseau des acteurs de l’aéronautique, du spatial, de la défense et de la sécurité signe un nouveau contrat de filière.

Retour aux articles
28 avril 2023
Entreprises
NAE, le réseau des acteurs de l’aéronautique, du spatial, de la défense et de la sécurité signe un nouveau contrat de filière.

Philippe Eudeline, Président de NAE et Sophie Gaugain, 1ère Vice-Présidente de la Région Normandie

 

Sophie Gaugain, 1ère Vice-Présidente de la Région Normandie, et Philippe Eudeline, Président de NAE, ont signé, mercredi 5 avril 2023, au Domaine de la Haie des Granges à Ménilles, un nouveau contrat de filière pour la période 2023-2025. Avec l’allocation d’une enveloppe de 2, 8 millions d’euros, la Région réaffirme sa confiance en la capacité de la filière NAE à relever les défis de l’emploi et de la compétitivité industrielle et commerciale de ses membres, en France comme à l’international.

« Dès 2016, la Région a décidé de redessiner sa politique de contractualisation avec les filières normandes. L’aide aux filières stratégiques prend depuis la forme de contrats d’objectifs de 3 ans portant sur la recherche, l’innovation, l’investissement, la formation et la croissance des entreprises en France comme à l’export. Cette contractualisation permet aux différents secteurs d’installer des actions sur le long terme. La Région se réjouit des résultats exemplaires obtenus par NAE sur les trois années passées dans tous ses domaines d’engagement, et est heureuse de lui renouveler son soutien et de contribuer ainsi à l’atteinte d’objectifs stratégiques, essentiels pour la filière et notre territoire. En témoins de ce dynamisme, citons par exemple PROTECOP mis en relation avec la DGA, VOLUM-E avec COLLINS AEROSPACE, mais aussi l’opportunité donnée par NAE et saisie par INGELIANCE de postuler et de gagner un Challenge aéro en 2020, ce qui lui a permis au plus fort de la crise du Covid et de l’arrêt de la commande des sous-marins australiens, de gagner de nouveaux marchés de diversification, notamment dans le domaine de l’énergie.» a déclaré Sophie Gaugain, 1ère Vice-Présidente de la Région Normandie.

Le précédent contrat triennal, 2020/2022, s’est déroulé sur fond de crises cumulées (Covid 19, Guerre en l’Ukraine, pénurie de biens essentiels). Si NAE a dû adapter ses objectifs initiaux pour répondre aux problématiques et aux urgences soulevées par ces crises, le réseau des acteurs de l’aéronautique, du spatial, de la défense et de la sécurité en Normandie a fait la preuve de sa capacité à accompagner ses membres durant cette période pour maintenir l’emploi, adapter leur activité, préserver les compétences et saisir les nouvelles opportunités liées au marché de la défense.

Aujourd’hui, la filière NAE regroupe 167 Membres, soit 21 500 salariés, avec de fortes perspectives de recrutement dans les mois à venir. Son chiffre d’affaires, qui s’élève à plus de 4 milliards d’euros, a maintenant dépassé celui de 2019 avant la crise sanitaire. Reconnue nationalement comme une filière d’excellence dynamique et exemplaire, NAE a réalisé une percée très importante depuis deux ans dans le secteur de la défense.

De même, son activité Recherche Technologie & Innovation intense a abouti à de nombreux succès au niveau national sur les stratégies de spécialisations : plateformes fabrication additive, drones, fiabilité…

Pour permettre à NAE de poursuivre et mener à bien son ambitieux plan 2023-2025, la Région renouvelle son engagement pour les trois prochaines années en lui allouant un budget de 2, 8  millions d’euros. Cette enveloppe traduit les ambitions fortes du secteur en termes d’emploi, de recherche technologie et innovation, de compétitivité, de développement du chiffre d’affaires des entreprises et des marchés à l’international.

La stratégie de NAE pour 2023 – 2025 est construite autour des fortes opportunités de développement dans « l’Europe de la Défense », de l’accélération de la décarbonation, de l’effervescence du marché des drones, du new space. Ces opportunités, qui représentent une manne de croissance inédite, nécessitent néanmoins toujours plus d’innovations, de protection cyber et de rayonnement  à l’international.

Ainsi, NAE a renforcé ses objectifs dans les principaux domaines que sont :

 

Le rayonnement et le développement commercial des entreprises NAE, en France comme à l’international

La filière accompagne les entreprises vers les grandes évolutions stratégiques de ses secteurs, en particulier la consolidation et la transformation environnementale avec notamment l’appui aux PME dans la conduite d’expérimentations (gaines techniques allégées, capteurs de pression hydrogène, plastronique…). Les actions engagées en 2021 et 2022, telles que les Groupes Pays NAE, l’action Puissance 10 et le comité défense, vont être renforcées avec un focus sur l’aide à la prospection et au développement commercial sur les quatre secteurs d’activités de la filière (aéronautique, aérospatial, défense et sécurité), en France comme à l’international. De même, NAE cible un management commercial plus performant avec des sessions de formation pour les dirigeants de PME et de leurs managers commerciaux.

 

L’anticipation, l’accélération et la valorisation des technologies différenciantes

NAE embarque ses membres sur les grands enjeux et ruptures technologiques à venir. D’une part en créant plus d’interactions entre les industriels et les laboratoires de recherche avec l’émergence de projets portés par NAE et le positionnement de membres sur des appels à projets et challenges de façon collective. D’autre part, en accélérant le développement des technologies grâce au co-financement d’expérimentations et à la convergence des technologies vers un démonstrateur commun valorisant les savoir-faire des industriels. Un effort sera fait à destination des start-up pour favoriser la création de valeur en facilitant leur premier cas d’utilisation.

 

La qualification, le maintien et le développement des compétences des membres de la filière

Très active sur le front de l’emploi, NAE facilite et accompagne les recrutements au sein de la filière. Sa plateforme de recrutement permet aux membres d’accéder à un vivier de candidats pré-qualifiés. La filière poursuit son engagement aux côtés des entreprises pour leur faciliter l’accès aux dispositifs de recrutement et professionnaliser leurs méthodes de recrutement, tout en maintenant sa présence soutenue sur les salons pour l’emploi dans toute la Normandie. Fortement engagée dans la démarche nationale « l’Aero Recrute » impulsée par le GIFAS, NAE démultiplie ses actions de recrutement, enjeu numéro 1 des entreprises aujourd’hui.

Renforcer l’attractivité de ses métiers pour accroître l’orientation des jeunes collégiens et lycéens vers la filière est une autre ambition forte portée par NAE. Elle passe par le développement et l’animation de son réseau des Ambassadeurs. Enfin, l’accent sera mis sur le développement de la Marque Employeur et de la politique RSE comme outils d’attractivité et de fidélisation des talents.

 

La digitalisation et la cyber protection pour garantir la compétitivité

NAE accélère la digitalisation des entreprises de la filière en facilitant l’expérimentation de solutions opérationnelles sur site pouvant être déployées à l’ensemble des entreprises de NAE et également du territoire, avec des actions comme EDENE (Expérimentation pour Différencier les Entreprises Normandes par l’Exemplarité) lancée en 2019 et déjà déployée dans six entreprises.

La cybersécurité est au cœur de cette stratégie tournée vers la digitalisation. Ainsi, NAE accentue son offre « NAE Cyber » pour tester, sensibiliser ses membres et faciliter leur montée en maturité cyber.
« La période tumultueuse que nous avons traversé depuis 2020, avec une activité fortement impactée par les différentes crises cumulées, nous a rendus plus forts d’une certaine manière. Car notre filière a fait la preuve de sa capacité à s’adapter pour maintenir l’activité et préserver les emplois, à accélérer sa diversification et à rebondir avec un chiffre d’affaires qui dépasse maintenant celui d’avant la crise. Nous avons posé les jalons d’une stratégie gagnante que nous entendons poursuivre dans les trois années à venir grâce au soutien indéfectible de la Région » a souligné Philippe Eudeline, Président de NAE.

 

A propos de NAE :

NAE est le réseau des acteurs de l’aéronautique, du spatial, de la défense et de la sécurité en Normandie. Fondée en 1998 et présidée par Philippe Eudeline, l’association NAE est aujourd’hui constituée de 167 membres : des grands groupes industriels, plusieurs aéroports et une base militaire, de nombreuses PME / ETI, des start-up, des laboratoires de recherche et des établissements d’enseignement. La filière représente globalement plus de 21.500 salariés pour 4 milliards d’Euros de chiffre d’affaires en 2022 en Normandie. Son siège est basé à Saint-Etienne-du-Rouvray sur la Métropole de Rouen. NAE est membre du GIFAS, du GICAT et du GICAN. https://www.nae.fr/

 

Avec l’AD Normandie, la Région Normandie structure et anime les territoires et réseaux

Forte d’une économie diversifiée, la Région Normandie soutient les associations de filières et de pôles de compétitivité sur douze secteurs définis comme stratégiques au niveau régional. L’action engagée par l’AD Normandie, depuis sa création, a permis de regrouper et rendre plus lisible le panorama de ces associations d’entreprises. Douze contrats de filières ont été signés pour la période 2020/2022. Ces contrats de filières sont en cours de renouvellement pour la période 2023/2025.

Les territoires sont irrigués par l’activité de leurs entreprises, à présent, bien structurées par thématique dans le cadre d’un soutien, notamment financier, apporté par la Région Normandie. Ces contrats élaborés sur la base des grands principes de leadership, responsabilisation et visibilité financière, ont mobilisé 12,9 millions d’euros pour la période 2020-2022 et 13,6 millions d’euros pour cette nouvelle vague de contractualisation.

Les territoires et les filières sont des têtes de réseaux et des partenaires incontournables de la Région. Afin d’échanger sur des thématiques communes aux filières et aux territoires, l’AD Normandie a mis en place Le Club inter-filières et le Club des Développeurs. Véritables espaces de partages, de relais d’information et de créativité. www.adnormandie.fr

 

Source : https://www.nae.fr/la-region-normandie-signe-un-nouveau-contrat-triennal-avec-la-filiere-nae-2023/

La Solitaire du Figaro 2024 partira de Rouen en août

La Solitaire du Figaro 2024 partira de Rouen au mois d’août prochain. Le caractère monotype de la course, la présence de grands navigateurs en solitaire et l’ouverture aux amateurs en font l’une des courses les plus prisées de la voile sportive en France et la mère des courses au large.

27 février 2024

L’entreprise Alland & Robert se développe sur l’agglo Seine-Eure

L’entreprise Alland & Robert, fondée il y a 140 ans et basée à Saint-Aubin-sur-Gaillon sur l’agglomération Seine-Eure, accélère son développement avec l’ouverture d’une quatrième unité de production de gomme arabique, une initiative qui promet d’accroître sa production annuelle de 50%.

26 février 2024

Le Village by CA de Rouen lance un nouvel appel à candidatures et présente Viapazon

Aujourd’hui, 17 entreprises sont accompagnées par le Village by CA de Rouen qui a déjà accompagné plus de 56 start-up depuis sa création en 2017. Vous souhaitez vous aussi rejoindre […]

22 février 2024

HAROPA PORT rejoint ECO2-Normandy pour contribuer à la décarbonation du bassin industriel 

Le consortium ECO₂-Normandy, qui regroupe Air Liquide, LAT Nitrogen, Esso S.A.F, TotalEnergies, Yara International ASA, se réjouit d’accueillir un nouveau partenaire, HAROPA PORT, premier port français.

20 février 2024