Thales à Ymare : 30 ans d'implantation locale

Souvenez-vous… Après une première pierre posée par Laurent Fabius au mois de décembre 1984, le site normand de Thalès démarrait ses activités le 1er juillet 1985. Trente ans après presque jour pour jour, plus de 700 personnes – salariés et leurs familles, retraités ou invités – se retrouvaient à Ymare pour célébrer ensemble, trois décennies de réussites économiques mais aussi, d’implications locales.

30 ans Thales Ymare © Daniel Tréhet

30 ans Thales Ymare © Daniel Tréhet

Car aujourd’hui, Thales-Ymare est devenu un des leaders mondiaux de la fabrication de radars de contrôle pour le civil terrestre et maritime, comme pour l’industrie militaire. Parallèlement, avec ses 270 salariés, le site produit également des sous-ensembles électroniques pour d’autres structures du groupe, en respectant les valeurs fortes qui ont fait le succès de l’entreprise : qualité, excellence et innovation.

Mais ce succès repose également sur une politique trop peu courante dans l’industrie régionale, qui place l’entreprise dans une stratégie volontariste de forte implantation et d’implication dans le tissu et la vie économique de son territoire. Une volonté particulièrement incarnée par Philippe Eudeline, Directeur de l’innovation et présent à Ymare depuis 1988, qui a développé toutes ces années les relations et partenariats avec les établissements supérieurs et universitaires régionaux, le monde de la recherche, mais aussi les PME régionales dont bon nombre sont devenues sous-traitantes de Thales.

Une implication également concrétisée par la filière régionale Normandie AeroEspace (NAE) dont Philippe Eudeline est Président, qui contribue grandement au rayonnement, à l’attractivité économique et à la création d’emplois sur le territoire tant son dynamisme est reconnu. Comme celui de son Président qui en guise de cadeau d’anniversaire, s’est vu distingué de la Légion d’Honneur.

Membres institutionnels