RENAULT Cléon : un exemple de réussite sur la Métropole Rouen Normandie

Renault Cléon : créateur de valeur et d’emplois

Dans le cadre de l’accord RENAULT France – CAP 2020, la direction de l’Usine de Cléon a annoncé officiellement l’embauche de 230 personnes dont 200 contrats à durée indéterminée. Le cadre de cet accord prévoit au total, le recrutement de 3 600 salariés entre 2017 et 2019. Dans le but de féminiser ses effectifs, RENAULT Cléon les encourage à postuler et vise l’embauche de 65 femmes.

L’Usine RENAULT Cléon avec plus de 5 000 salariés est l’un des plus gros employeurs de la Normandie. Forte de ses 141 lignes de fabrication, elle produit des moteurs et des boites de vitesses pour 39 clients dans le monde (RENAULT, LADA, DACIA, NISSAN…).

Renault prépare l’usine du futur

Dans une démarche collaborative avec les sous-traitants, les équipementiers et les fournisseurs, Paul Carvalho, Directeur du site de Cléon, prépare déjà l’usine du futur. Le principe de cet écosystème 4.0, soutenu par les acteurs institutionnels et les partenaires économiques, est d’apporter les compétences techniques et technologiques nécessaires.

Dans une logique d’attractivité du territoire, les différents savoir-faire ainsi développés et captés, pourront ainsi bénéficier à d’autres acteurs et à d’autres filières.

 

L’usine normande, qui fête ses 60 ans cette année, fait partie des trois sites mondiaux que RENAULT a choisis pour être pilote Usine du futur.

 

 

Membres institutionnels