A Rouen, l’Écoquartier Flaubert labellisé

Projet urbain majeur porté par la Métropole Rouen Normandie, l’Écoquartier Flaubert vient de recevoir ce mardi 19 décembre le label Écoquartier par le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire à la Cité des Sciences à Paris.

Seconde étape du projet récompensée…

Après une première reconnaissance avant l’été pour le projet, l’Écoquartier Flaubert est à nouveau récompensé pour la seconde étape. Compte tenu de l’avancement des études et réalisations, notamment sur les bords de Seine, la Métropole a été labellisée avant l’été 2017 pour l’étape 1- l’Écoquartier en projet. Après expertise de la commission régionale en septembre 2017, puis de la commission nationale en novembre 2017, l’Écoquartier Flaubert de la Métropole Rouen Normandie a été retenu comme site lauréat à l’étape 2, l’Écoquartier en chantier. Ce prix a été remis ce mardi 19 décembre par le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire à la Cité des Sciences à Paris.

A Rouen, l'écoquartier Flaubert labellisé

Un projet de développement durable, remarquable et innovant

L’Ecoquartier Flaubert est l’une des plus importantes opérations de reconstruction urbaine aujourd’hui. Projet exemplaire contribuant aux enjeux nationaux et mondiaux sur les questions environnementales, c’est aussi un projet qui va restructurer les bords de Seine sur 90 hectares. L’Ecoquartier Flaubert est aujourd’hui récompensé pour son programme ambitieux de développement durable prenant en compte l’adaptation au changement climatique et anticipant les conséquences du réchauffement climatique. Concernant la mobilité, une nouvelle ligne de bus dessert les bords de Seine, et les travaux de la ligne de transport à haut niveau de service T4 ont déjà débuté pour une livraison en 2019. A terme, un T5, liaison sur l’ensemble de Rouen Seine Cité, viendra renforcer la desserte de Flaubert. La gestion de l’eau est particulièrement remarquable. Une trame verte constituée de larges noues bordées d’arbres permet de recueillir les eaux pluviales, de stimuler la biodiversité et de gérer les risques liés à l’eau. Elle sera renforcée par la réalisation d’un canal offrant une perspective sur les quais de Seine. Cet ensemble végétalisé offrira un lien naturel entre l’urbanité du quartier, les quais de Seine et le centre-ville rive gauche.

Membres institutionnels