Le gros horloge de Rouen : l’horloge historique qui a inspiré Big Ben

Le gros horloge de Rouen : l’horloge historique qui a inspiré Big Ben
Retour aux articles
16 août 2023
Attractivité | Cadre de vie
Le gros horloge de Rouen : l'horloge historique qui a inspiré Big Ben

Au cœur de la ville de Rouen, en Normandie, trône un monument incontournable : le Gros Horloge.

Ce symbole architectural est un véritable chef-d’œuvre, tant pour sa technique horlogère que pour son esthétique remarquable. Retour sur l’histoire de ce monument qui fascine depuis plusieurs siècles les Rouennais et les touristes du monde entier.

Le gros horloge de Rouen : l'horloge historique qui a inspiré Big Ben
©Nicolas Letellier

Une histoire ancienne


Le Gros Horloge est un monument historique du XIVème siècle, situé dans le centre de Rouen. Il a été construit à l’époque médiévale pour permettre aux habitants de la ville de connaître l’heure et de régler leur vie quotidienne.

Symbole de la ville et de son indépendance en tant que commune, l’horloge a traversé les époques et les guerres.

A proximité immédiate du Gros-Horloge se trouve un beffroi datant des XIVe et XVe siècles, ce qui explique les baies au remplage gothique rayonnant de l’avant-dernier niveau et gothique flamboyant du dernier.

À l’origine, une flèche en charpente couronnait l’ensemble, mais on lui a préféré, à l’époque moderne, une coupole de style classique. Il remplace un beffroi plus ancien, qui a été rasé après la révolte de la Harelle (1382), assorti d’une interdiction pour les Rouennais d’en faire construire un nouveau, mais, passant outre, sous le prétexte de bâtir une tour d’horloge et non plus un beffroi, les habitants l’ont réédifié en 1398.

Il abrite dès l’origine le mécanisme du Gros-Horloge ainsi que les cloches sur lesquelles il sonne.

Un chef-d’œuvre horloger
qui a marqué l’histoire de l’Europe


Retour sur l’histoire de ce monument qui fascine depuis plusieurs siècles les Rouennais et les touristes du monde entier.

Le Gros Horloge est un chef-d’œuvre de technique horlogère. Il est composé de plusieurs éléments qui lui permettent de fonctionner. Le mécanisme d’horlogerie a été fabriqué en 1389. L’horloge elle-même a été installée durant la même année, ce qui en fait l’une des plus anciennes horloges publiques de France et même d’Europe. Il en a gardé son unique aiguille qui en fait également l’une de ses spécificités. Le semainier du cadran du Gros-Horloge change tous les jours à midi. Les jours de la semaine ne sont pas écrits, mais représentés à travers des divinités sur un char : Luna, Mars, Mercure, Jupiter, Vénus, Saturne et Apollon.

Il  a également inspiré de nombreux monuments postérieurs et est l’un des ancêtres de la tour de l’horloge Big Ben, réalisée par Augustus Pugin et passé par Rouen deux années auparavant lors d’un voyage d’étude en France. Le Gros Horloge est également plus ancien que les horloges de Prague et Venise.

A noter que le Gros Horloge a aussi un petit frère à Rouen, sur l’un des côté du son église Saint Vivien et est même représenté sur une cathédrale à New York : Notre Dame du Liban.

Le Gros Horloge à Rouen et BigBen à Londres

Un joyau esthétique


Les deux façades de l’horloge actuelle sont issues d’une reconstruction postérieure d’époque Renaissance et représentent un soleil doré de 24 rayons sur un fond bleu étoilé ; le cadran mesure 2,50 mètres de diamètre. Une aiguille unique, au bout de laquelle est représenté un agneau, pointe l’heure. Les phases de la lune sont indiquées dans l’oculus de la partie supérieure du cadran par une sphère de 30 cm de diamètre. Cette dernière effectue une rotation complète en 29 jours. Il apparaît aussi un « semainier » à l’intérieur d’une ouverture pratiquée à la base du cadran. Celui-ci est décoré de sujets allégoriques : la Lune en Diane pour le lundi, Mars pour le mardi, Mercure pour le mercredi, Jupiter pour le jeudi, Vénus pour le vendredi, Saturne pour le samedi et Apollon pour le dimanche. Le fonctionnement de l’ensemble du mécanisme est assuré par l’électricité depuis les années 1920, alors que le mouvement mécanique est en parfait état de marche.

Sur l’arcade au-dessus du passage du Gros-Horloge, on peut découvrir des sculptures d’anges. Cependant, l’un de ces angelots a été sculpté à l’envers. Selon la légende, les ouvriers qui l’ont sculpté auraient exprimé leur mécontentement en le représentant de cette façon, en signe de protestation contre leur faible ou même leur absence de salaire.

Restauré à partir de 1997, mis en lumière en 2003, le lieu a été rouvert au public en décembre 2006.

©RNI

Pourquoi dit-on LE gros horloge ?


Le mystère perdure encore aujourd’hui ! Etymologiquement, le mot horloge vient du latin horologium qui vient lui-même du grec hôrologion qui était masculin. Au XVIIème siècle, on décide peu à peu de donner un genre défini à chaque objet, et le mot horloge devient alors féminin mais pas à Rouen. Au Moyen-Âge, on pouvait en effet dire une ou un horloge.

Un monument emblématique de Rouen


Le Gros Horloge est devenu au fil du temps un véritable symbole de la ville de Rouen. Il est présent sur tous les cartes postales, les guides touristiques et les souvenirs de la ville. Les Rouennais ont une grande fierté pour ce monument, qui témoigne de l’histoire et de l’identité de leur ville.

Une visite incontournable


Aujourd’hui, le Gros Horloge est ouvert au public, qui peut visiter l’intérieur de la tour et découvrir les secrets de son fonctionnement. Les visiteurs peuvent également admirer la vue imprenable sur la ville et la cathédrale Notre-Dame depuis la terrasse qui surplombe la rue du Gros Horloge.

Le Gros-Horloge fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1862

N’hésitez pas à le visiter lors de votre prochain passage à Rouen

L’occasion également de découvrir le patrimoine et le cadre de vie de la 10e Métropole de France à 1h de la Plage et de Paris

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Gros-Horloge

Visite ma boîte : le rdv est pris les 4 et 5 octobre prochain

Cette opération, portée par le journal Paris-Normandie, a un objectif simple : les entreprises ouvrent leurs portes et font découvrir « l’envers du décor » et leur savoir-faire.

23 mai 2024

Le Salon Viva Technology accueillera de nouveau la Normandie pour sa 8ème édition.

Du 22 au 25 mai 2024, Vivatechnology, salon leader européen dans le domaine de la technologie et des startups se tient à Paris. Le pavillon “WE ARE NORMANDY” accueillera donc 18 startups, parmi lesquelles six proviennent de Rouen (Cleyrop, Droimage, Feelobject, Walk, Genexpath, Tao).

22 mai 2024

itsOn, société de conseil en ingénierie, s’implante à Rouen

itsOn, société de conseil en ingénierie spécialisé dans le domaine du pilotage et de la réalisation de projets industriels, a décidé de dupliquer à Rouen, son site créé en région Lyonnaise.

21 mai 2024

La plus grande fête de France gratuite dédiée au jardinage se tient à Rouen ce week-end

La plus grande fête de France gratuite dédiée au jardinage, organisée par la Métropole Rouen Normandie et la Ville de Rouen, est de retour ce week-end pour sa 15ème édition ! Chaque année, des milliers de visiteurs, jardiniers amateurs, simples curieux ou professionnels, viennent parcourir les allées du Jardin des plantes de Rouen, labellisé Jardin Botanique de France

17 mai 2024