Actualités

La startup OTÔK TÔNE dessine et conçoit, depuis Rouen, du mobilier d’extérieur en bois local

Retour aux articles
24 février 2023
Attractivité | Innovation
La startup OTÔK TÔNE dessine et conçoit, depuis Rouen, du mobilier d’extérieur en bois local

Fondateur de l’entreprise OTÔK TÔNE, le Rouennais Maxime Castel dessine et conçoit du mobilier d’extérieur en bois local, durable et respectueux de l’environnement.

ll y a dans l’existence des moments essentiels. Comme des nœuds dans le bois, quand les lignes bifurquent. Pour Maxime Castel, l’instant décisif a eu lieu il y a près d’une quinzaine d’années. «J’étais opticien et je travaillais en Suisse. Là-bas, j’ai vécu dans un chalet et j’ai éprouvé une sensation de bien-être au sein de cette construction multi-centenaire. J’ai eu un coup de cœur. J’ai découvert le bois et ce que je voulais faire de ma vie.» Graine semée dans un terreau fertile. Maxime Castel reprend ses études. Un BTS en alternance. Il intègre une entreprise de construction bois.

«Je découvre aussi les blocages. Comment l’origine du bois, sa traçabilité ne sont pas assez interrogées. Et combien il est nécessaire de faire progresser l’état des pratiques et des connaissances.» Animé par son engagement en faveur de l’environnement, Maxime Castel crée sa propre entreprise, OTÔK TÔNE, en 2020, avec une certaine idée du métier, de la matière : «Je dessine, je conçois et je fais fabriquer du mobilier d’extérieur en bois avec le souci majeur de valoriser les ressources du territoire. J’utilise souvent du pin Douglas de Normandie.» En octobre dernier, avec sa chaise d’extérieur, Maxime Castel est lauréat du concours Bois & Design, catégorie Coup de cœur du public, organisé par Fibois, la filière forêt bois de Normandie, en partenariat avec la Métropole.

Une reconnaissance de la qualité de son travail et de son ambition pour travailler et protéger le bois, cette ressource de notre territoire. «À ma manière, j’essaie de contribuer au changement. Être acteur du monde dans lequel je vis.» La contribution de Maxime Castel à cette transition se décline sous forme de chaises, bancs, tables, corbeilles, transats. Toute une gamme de mobiliers qui s’adresse pour l’instant exclusivement à des acteurs privés et publics, communes, collectivités, entreprises, grandes écoles, mais pas encore aux particuliers. De quoi attiser la curiosité et capter l’intérêt dans l’espace public. Et pourquoi pas de faire naître des vocations au contact du bois.

En savoir plus : mobilier-otoktone.fr 

Crédit photo : Otoktone

Article original à découvrir dans le magazine de la Métropole Rouen Normandie n°79

Le Village by CA de Rouen lance un nouvel appel à candidatures et présente Viapazon

Aujourd’hui, 17 entreprises sont accompagnées par le Village by CA de Rouen qui a déjà accompagné plus de 56 start-up depuis sa création en 2017. Vous souhaitez vous aussi rejoindre […]

22 février 2024

HAROPA PORT rejoint ECO2-Normandy pour contribuer à la décarbonation du bassin industriel 

Le consortium ECO₂-Normandy, qui regroupe Air Liquide, LAT Nitrogen, Esso S.A.F, TotalEnergies, Yara International ASA, se réjouit d’accueillir un nouveau partenaire, HAROPA PORT, premier port français.

20 février 2024

Inauguration de l’école vétérinaire Unilasalle à Rouen

La première école vétérinaire privée, Unilasalle, située sur la Métropole de Rouen a été inaugurée ce 16 février 2024. 720 étudiants vétérinaires et un doublement du campus d’UniLaSalle Rouen sont attendus.

19 février 2024

NEOMA devient l’Ecole européenne la plus primée par AACSB 

NEOMA, qui dispose d’un campus majeur à Rouen, devient l’Ecole européenne la plus primée par AACSB avec son nouveau prix en faveur de l’approche systémique de l’Intelligence Artificielle Générative.

15 février 2024