Actualités

Crise sanitaire : la réponse du laboratoire rouennais Certam

Retour aux articles
5 juin 2020
Attractivité
Crise sanitaire : la réponse du laboratoire rouennais Certam

Fort de ses 30 années d’expérience et des ses nombreux travaux sur les nanoparticules, le laboratoire CERTAM a répondu à l’appel à projet lancé par la Délégation Générale de l’Armement concernant la réutilisation des masques chirurgicaux.

 

Toutes les compétences étant réunies au CERTAM pour étudier tous types de filtration (poussière, particules Diesel ou encore Covid…, le laboratoire de l’Institut CARNOT ESP s’est positionné sur la problématique du taux de filtration des masques chirurgicaux ayant subi un cycle de désinfection.

« RESPIRE », le projet déposé, consiste à tester les masques chirurgicaux après les avoir décontaminés. Le dispositif ? Un système qui permet de fabriquer des aérosols qui miment, soit un éternuement, soit une toux. Les micro-gouttelettes passent ensuite dans des filtres qui sont analysés.

Le CERTAM a ainsi intégré le groupe de travail national en charge de l’évaluation de la décontamination des masques type FFP2 ou chirurgicaux coordonné par le Professeur Philippe CINQUIN de l’Université de Grenoble et missionné par Antoine PETIT  PDG du CNRS. Le Professeur CINQUIN avait pour mission de rassembler toutes les forces de recherche en France sur les masques et en particulier la décontamination des masques, pour ce qui concerne sa task force.

Le savoir-faire du CERTAM dans les aérosols microniques et nanométriques ainsi que dans la filtration de l’air leur permet d’évaluer le taux de filtration des média ayant subi un traitement de décontamination par UV, rayons gamma ou simplement thermique. C’est à ce titre qu’ils ont intégré ce réseau national de compétences.

Découvrez l’interview de Frédéric DIONNET, Directeur Général du CERTAM

En savoir plus sur le CERTAM

CERTAMInstallé sur le pôle d’excellence Rouen Madrillet Innovation à Saint-Etienne-du-Rouvray au cœur de la Métropole Rouen Normandie, le laboratoire CERTAM (Centre de Recherche en Aerothermie, moteur propre et qualité de l’air) constitue un pôle de synergie et de transfert de technologie avec les constructeurs et les équipementiers de l’industrie automobile, qu’il accompagne vers une meilleure compréhension des phénomènes physiques de l’injection et de la combustion, grâce à des moyens d’essais permettant la visualisation dans la chambre de combustion. Il a également développé une expertise de pointe dans les technologies de métrologie embarquée pour l’évaluation des polluants réglementés et non réglementés en conditions de roulage réelles. Les solutions, habituellement adaptées pour le domaine automobile, ont aujourd’hui été utilisées dans le cadre du Covud-19.

Je télécharge la fiche descriptive du CERTAM…

La Solitaire du Figaro 2024 partira de Rouen en août

La Solitaire du Figaro 2024 partira de Rouen au mois d’août prochain. Le caractère monotype de la course, la présence de grands navigateurs en solitaire et l’ouverture aux amateurs en font l’une des courses les plus prisées de la voile sportive en France et la mère des courses au large.

27 février 2024

L’entreprise Alland & Robert se développe sur l’agglo Seine-Eure

L’entreprise Alland & Robert, fondée il y a 140 ans et basée à Saint-Aubin-sur-Gaillon sur l’agglomération Seine-Eure, accélère son développement avec l’ouverture d’une quatrième unité de production de gomme arabique, une initiative qui promet d’accroître sa production annuelle de 50%.

26 février 2024

Le Village by CA de Rouen lance un nouvel appel à candidatures et présente Viapazon

Aujourd’hui, 17 entreprises sont accompagnées par le Village by CA de Rouen qui a déjà accompagné plus de 56 start-up depuis sa création en 2017. Vous souhaitez vous aussi rejoindre […]

22 février 2024

HAROPA PORT rejoint ECO2-Normandy pour contribuer à la décarbonation du bassin industriel 

Le consortium ECO₂-Normandy, qui regroupe Air Liquide, LAT Nitrogen, Esso S.A.F, TotalEnergies, Yara International ASA, se réjouit d’accueillir un nouveau partenaire, HAROPA PORT, premier port français.

20 février 2024