Agence de développement économique de Rouen et sa région
FR/GB

Rouen, un véritable savoir-faire industriel

Un secteur industriel en constante croissance

Choisir de s’implanter à Rouen, c’est bénéficier de son environnement économique propice : sa position stratégique incomparable (à seulement 1h de Paris, au cœur de l’Axe Seine, proche des capitales nord-européennes Londres – Bruxelles), son vivier de compétences et de savoir-faire, et aussi son industrie puissante où se concentrent les grandes filières et ses nombreux clusters (automobile, santé, aéronautique…).

La métropole rouennaise a de tout temps constitué une aire urbaine favorable à l’accueil d’activités industrielles. Dès la fin du XIXe siècle, elles sont principalement issues du textile, portées entre autres par les filatures de coton et les activités portuaires. Puis, dans le courant du siècle suivant, l’automobile, la sidérurgie, la chimie ou les activités de raffinerie vont progressivement monter en puissance.

Aujourd’hui, la vocation industrielle de la Métropole Rouen Normandie reste forte, portée par une situation géographique et des activités de supports logistiques extrêmement favorables : en emplois, elle représente près du 1/4 de l’activité industrielle régionale et près du 1/3 de celle de la construction.

Territoire d’industrie 4.0

Le territoire abrite des fleurons de l’industrie nationale et internationale dans les secteurs automobile (Renault, pôle de compétitivité Mov’éo), aéronautique (Thales), pharmacie (Aspen, Sanofi), agroalimentaire (Ferrero, Nutriset, Touflet, Cargill), chimie (Lubrizol)… Dans un contexte international concurrentiel, ces industries sont engagées dans la transformation digitale de leurs activités pour répondre aux grandes mutations techniques et environnementales. Le territoire fournit les ressources digitales permettant aux différents acteurs de l’industrie d’opérer cette transformation. Des écosystèmes inter-filières accompagnent ces mutations et confortent l’avenir pour accueillir de nouvelles industries sur le territoire. Les usines Renault et Schneider (labellisée « Usine du futur ») sont des exemples de cette industrie 4.0.

 

Aéronautique

L’aéronautique, une filière forte en Normandie

Accélérant sa croissance, la filière aéronautique normande représente aujourd’hui 3 MD€ de CA annuel et emploie 21000 salariés. Dynamique et offensive, elle occupait un espace de 700 m² sur le SIAE 2019 pour conquérir de nouveaux marchés au niveau mondial.

La passion de l’excellence

Travail de montage final d’un train d’aile de Boeing 747 après sa révision. Normandie AeroSpace

Fondé en 1998, Normandie AeroEspace (NAE) est le réseau qui fédère 155 acteurs normands des secteurs de l’aéronautique, du spatial, de la défense et de la sécurité. Il est constitué de grands groupes industriels, d’aéroports et base militaire, de PME/PMI, de laboratoires de recherche et d’établissements d’enseignement.

Basée sur le pôle Rouen Madrillet Innovation et présente sur toute la Normandie, la structure NAE bénéficie du soutien de l’Europe, de l’Etat et de la Région Normandie. Le Bureau et l’équipe de permanents ont pour objectif donner à la filière normande un rôle majeur dans les grands projets d’avenir.

Ses missions consistent à enraciner et à développer les activités en région pour faire face aux enjeux de compétitivité, à attirer et à fidéliser les talents pour permettre aux entreprises membres de disposer des ressources humaines dont elles ont besoin, et à promouvoir la Normandie comme une région aéronautique et spatiale de premier plan.

Une stratégie de développement en 4 axes

  • Business & Performance : détecter les grandes évolutions industrielles et achat chez les donneurs d’ordres pour amener les PME et ETI à la réflexion stratégique nécessaire ; mener des actions business en France et à l’international ; aider à atteindre l’excellence, notamment les membres industriels à accélérer leurs démarches d’excellence opérationnelle en s’appuyant sur la révolution digitale.
  • Recherche, Technologie & Innovation (RTI) : formaliser les grands enjeux et besoins des industriels sur des thématiques de pointes et identifier les leviers d’innovation chez les PME pour mieux les positionner.
  • Emploi & Formation : Détecter et anticiper les grandes évolutions RH nécessaires ; faire évoluer l’offre de formation en lien avec les entreprises ; attirer et fidéliser les talents
  • Communication : accroître la notoriété de la filière normande.

Un écosystème de la RTI au cœur des grands enjeux du futur

NAE a détecté 3 enjeux majeurs partagés au niveau européen qui se déclinent sur le territoire normand : développer de nouveaux aéronefs moins émissifs et plus autonomes ; fiabiliser les systèmes électriques et électroniques ; réduire les coûts et les cycles de développement.

Face à ces enjeux, la filière normande a choisi de se positionner sur 4 domaines de compétences, allègement et performances des structures, amélioration des systèmes propulsifs, électrification des commandes et fiabilité des systèmes embarqués, développement des systèmes intelligents, en s’appuyant sur le pôle Rouen Madrillet Innovation, qui compte des laboratoires de pointe de renommée internationale, comme le CORIA (propulsion), le GPM (matériaux) ou encore l’IRSEEM (systèmes électroniques embarqués).

Une multitude de projets innovants

Grâce à cet écosystème qui associe PME et Laboratoires, le filière aéronautique normande fait preuve d’une grande capacité d’innovation et affirme sa compétitivité face aux grands enjeux du futur, comme le montrent quelques exemples de projets :

Le projet CRIOS, portant sur une solution de refroidisseur pour composants électroniques embarqués en environnement Sévère.

La plateforme Perceval, un condensé de technologies au service de la recherche sur les moteurs d’avion du futur qui devront réduire leurs émissions polluantes.

Le projet Amalfa, portant sur l’amélioration des alliages en fabrication additive.

Le projet REASON 4.0, qui permet d’améliorer la fiabilité des procédés industriels grâce au recalage numérique en temps réel.

Entreprises : Areelis Technologies – Ariane Group – FEV France – Hutchins Paulstra – Meca HP – Ressorts Masselin – Revima – Safran – SUMPAR GROUP – Thalès Laboratoires : Analyses et Surface – CEVAA –  CORIA – GPM – IRSEEM – LITIS – LABORATOIRE PBS Filière : Normandie AéroEspace – 155 membres – 21 000 salariés – 3 MD€ de CA

Agroalimentaire

L’agroalimentaire en Normandie

La Normandie est un territoire irrigué par la Seine, localisé entre la Manche et l’Île-de-France, ce qui génère des échanges avec le reste du monde. Avec un amont agricole performant (1ère région pour la Surface Agricole Utile, 4 milliards d’euros de produits agricoles), le secteur agroalimentaire normand s’intègre dans la bio-économie, particulièrement innovante sur les biomatériaux, la santé animale et humaine…L’ancrage de cet écosystème agroalimentaire favorise l’implantation et le développement de sites de transformation de la production locale. C’est aussi un marqueur fort de l’image normande et un facteur d’attractivité.

Chiffres clés

  • Filière d’excellence (agri+agro) : 100 000 emplois
  • 630 entreprises agroalimentaires
  • CA 6,3 milliards
  • 1er secteur industriel de la Normandie
  • Diversité et qualité des produits normands

Quelques entreprises déjà implantées :

CARGILL, SEGAFREDO, NUTRISET, BEUZELIN, FERRERO, TOUFLET, NEXIRA, NOVANDIE, SOUFFLET, GRAIN D’OR GEL, DANONE, NESTLE, LACTALIS, …

HAROPA-Port de Rouen : hub européen d’excellence agro

1er port ouest-européen exportateur de céréales.

Son positionnement à 100 km à l’intérieur des terres induit sa pertinence logistique. De plus, il est localisé au cœur des zones de productions agricoles (blé et orge). Il se caractérise par :

  • Le 1er marché de consommation français (25 millions de consommateurs dans un rayon de 200 km) ;
  • Des prestations de qualité au service des chargeurs ;
  • Des industries de transformation de matières premières importées.

www.haropa-solutions.com

MIN de Rouen (Les Halles de Normandie)

© Alan Aubry – Métropole Rouen Normandie

Le MIN de Rouen, baptisé les Halles de Normandie, c’est à la fois 20 ha de foncier, 57 000 m² d’immobilier et 800 emplois. Marché de gros de produits alimentaires le plus important du Nord-Ouest de la France, il est dédié à la vente B to B. Au cœur de la métropole rouennaise, il bénéficie d’une excellente desserte routière et favorise les circuits courts. Il présente une large gamme de produits de qualité et s’adapte aux nouveaux modes de consommation et de distribution. C’est aussi un élément central du Plan Alimentaire Territorial porté par la Métropole Rouen Normandie.

Les entreprises installées sur le MIN bénéficient de deux avantages compétitifs majeurs, la synergie entre elles et la performance logistique.

AREA Normandie

Ce cluster agroalimentaire a pour objectifs :

  • Animer et défendre les intérêts de la filière alimentaire normande
  • Accompagner la performance de l’entreprise
  • Accélérer son développement commercial au national et à l’international

La Marque « Saveurs de Normandie » fait rayonner la Normandie agroalimentaire en s’appuyant sur des valeurs : origine, qualité, goût.

www.area-normandie.fr

VALORIAL, Pôle de Compétitivité agroalimentaire

Son cœur de métier : identifier, monter et accompagner des projets de R&D collaboratifs & innovants

Son leitmotiv : faire de l’Ouest agroalimentaire le territoire de l’aliment plus intelligent.

www.pole-valorial.fr

UniLaSalle

Établissement d’enseignement supérieur du réseau des Chambres d’Agriculture avec ses 2 800 étudiants, ses 16 000 Alumni et ses 3 campus Beauvais, Rouen et Rennes.

1ère école d’ingénieurs post-bac entièrement dédiée aux sciences de la Terre, du vivant et de l’environnement en France

Le campus de Rouen UniLaSalle (600 étudiants) focalise ses activités de formation (ingénieur, bachelor, master, mastère spécialisé, masters of science) et de recherche autour de l’agriculture, de la valorisation agroalimentaire et non alimentaire des agroressources. Il poursuit une stratégie de développement international avec l’ouverture prochaine d’un cursus ingénieur en anglais.

Automobile | Mobilité

Pourquoi choisir Rouen et sa région pour développer votre projet ?

  • Un territoire à 1h30 de Paris et des constructeurs automobiles, connecté au marché mondial grâce aux ports maritimes
  • Un territoire avec une histoire et une passion pour l’automobile, pionnier des technologies de mobilité innovante
  • Un parc scientifique offrant formation et moyens technologiques
  • Un pôle de compétitivité international pour accélérer l’innovation
  • La possibilité de réduire le montant de votre investissement en utilisant les installations existantes immédiatement disponibles à proximité de votre futur site

La Normandie, pionnier de la mobilité

Travail avec passion sur les technologies innovantes de la mobilité depuis 135 ans, de Edouard DELAMARE DEBOUTTEVILLE en 1883 jusqu’à aujourd’hui avec Rouen Normandy Autonomous Lab et Alpine.

L’automobile en Normandie

Une force importante pour l’industrie automobile en France 350 entreprises, représentant plus de 45 000 employés, exercent une activité directe dans l’industrie automobile. Un savoir-faire expérimenté, disponible et compétent …  

Constructeurs automobiles : Renault, avec 2 usines importantes : Sandouville, dans l’agglomération du Havre, produisant des fourgons et Cléon, à Rouen Métropole, produisant des moteurs à combustion et électriques, et des boîtes de vitesses PSA à Cormelles le Royal, produisant 60% des essieux du groupe PSA  

Fabriquant d’équipement d’origine : Arvin Meritor, Bosch, Electropoli, Faurecia, Knorr Bremse, Filtrauto, Honeywell, Magnetti Marelli, Oxford automotive, Thyssen Krupp, Valeo, Sealynx, Autolive …  

Fournisseurs de composants et de services Plasturgie, Mécanique, Outillage, Ingénierie, Supply Chain, … …

Et le port HAROPA, 1ère plateforme en France pour l’exportation et l’importation de voitures.

 

Rouen Madrillet Innovation, parc d’excellence scientifique

Un parc technologique majeur en Europe pour la recherche et le développement automobile.

  • 7 000 cadres techniques et scientifiques de haut niveau sont formés au sein des 4 établissements d’enseignement supérieur implantés sur Rouen Madrillet Innovation
  • Centres de recherche (Dynamique des fluides, Matériaux, Électronique, Logiciels…) : 500 chercheurs et ingénieurs répartis au sein de 20 laboratoires d’excellence et des Centres de Recherche Technologique.
  • Installations avancées exceptionnelles pour les tests et l’homologation (chambres semi-anéchoïques pour NVH et EMC, bancs d’essai de véhicules 4 roues motrices, bancs d’essai de moteur, sondes atomiques et microscopes électroniques à balayage, industrie numérique et augmentée…)
  • Supercalculateur, centre de données et logiciel de calcul intensif (HPC)
  • NextMove : le principal pôle de compétitivité automobile en France
  • Institut Carnot Systèmes d’Energie et de Propulsion (ESP): regroupe 7 laboratoires de R&D travaillant au développement de systèmes de production et de transport d’énergie et de systèmes de propulsion plus efficaces et respectueux de l’environnement.
  • FEV : un partenaire potentiel pour les services d’ingénierie, les logiciels et les solutions de test
  • Rouen Normandy Autonomous Lab (RNAL) : une première en Europe pour la conduite autonome, service de mobilité à la demande dont cinq véhicules tout électriques autonomes fonctionnant sur les voies publiques normales et à la disposition des habitants.

 

Pharmaceutique

Des grandes entreprises pharmaceutiques présentes sur le territoire

Principes actifs/pharma & cosmétiques : Sanofi, Janssen, Aspen, GSK, Ethypharm, Fareva, Carlo Erba Réactifs, Hermes Parfums, CCI Productions&Parfums, MSD, Frenesius Kabi

Les Pharmaparcs à Val de Reuil et au Vaudreuil

Destinés à faciliter l’implantation des entreprises et des services, ils concentrent autour de grandes unités de production et laboratoires tels que Johnson & Johnson, Sanofi-Pasteur, Aptar Pharma, Plastibel, Pharmalog, un écosystème destiné à faciliter les relations BtoB et attractif pour les ressources humaines :

  • Facilités d’implantation avec plus de 41 hectares de terrain aménagés pour la filière pharmacie et biotechnologies et 60 hectares pour les services et la logistique
  • Boucle locale de télécommunications
  • Système informatisé de gestion des procédures administratives
  • Mission de conseil aux entreprises et plateforme d’aide à la création
  • Pépinière et Hôtel d’entreprises
  •  Desserte de transports en commun
  • Service de co-voiturage interentreprises
  • Crèches interentreprises fonctionnant en horaires larges
  • Services hôteliers et restauration…

Polepharma, cluster de la production pharmaceutique

Polepharma

 

Chimie

La Normandie a un savoir-faire reconnu dans le secteur de la Chimie depuis plus d’un siècle. Elle accueille des acteurs majeurs internationaux dans les domaines de la pétrochimie, des additifs et lubrifiants, du caoutchouc et de la plasturgie, des engrais et peintures. Ceux-ci bénéficient d’un positionnement géographique stratégique à l’entrée de l’Europe du Nord et s’appuient sur des infrastructures logistiques et portuaires de premier plan pour optimiser leur sourcing et faciliter leur accès au marché européen.

 

Chiffres clés

  • 1er secteur industriel exportateur
  • 1er producteur européen de fertilisants
  • 2ème place française en chimie médicinale
  • Près de 230 établissements
  • + de 13 000 emplois directs

 

 

L’industrie chimique normande est présente sur l’ensemble de la chaîne de valeur, de l’amont à l’aval, de la production des produits chimiques de base aux intermédiaires jusqu’aux spécialités chimiques.

Filière clé de l’Axe Seine, c’est une industrie incontournable qui a investir plus de 2 milliards d’euros depuis 2010 pour le développement des sites existants et l’usine du futur, mais aussi pour l’implantation de nouvelles activités notamment en biotechnologie et recyclage : biocarburant avancé, capture du CO2, bioproduits, re-affinage des huiles minérales usagées, …

Deux importantes plateformes industrielles chimiques sont implantées en Normandie (Port-Jérôme Normandy et Synerzip LH). Elles offrent aux industries de nombreuses synergies : flux, utilités partagées (vapeur, gestion des déchets…), gestion du risque industriel (SEVESO), sous-traitance. Par ailleurs, elles participent à l’attractivité du territoire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Normandie est une terre de Chimie résolument engagée dans la transition vers une chimie durable. Avec de nombreux laboratoires privés ou publics et une offre de formation de haut-niveau dont l’INSA Rouen Normandie, les industriels normands innovent et se préparent à relever les grands défis de demain lié à l’énergie, au changement climatique, à la préservation des ressources et de l’environnement

Principales entreprises chimiques régionales :

AIR LIQUIDE, ARKEMA, BASF, BOREALIS, CHEVRON ORONITE, EXXONMOBIL CHEMICAL France, LUBRIZOL, ORIL INDUSTRIE, PPG COATINGS,SANOFI,SGS Multilab, TOTAL, …

 

Télécharger la fiche « La chimie en Normandie »

Construction

La construction portée par les grands projets métropolitains

Les activités de construction et de BTP sont bien représentées dans l’aire métropolitaine avec la présence de tous les grands acteurs du secteur : Kaefer Wanner, Vinci, Bouygues, Sogea Nord-Ouest, Quille, Eiffage…Les marchés de la construction, dynamiques sur la Métropole, sont portés par les grands projets d’aménagement regroupés dans « Seine Cité » (écoquartier Luciline-Rives de Seine), le Parc d’activités La Ronce…) ou à venir (écoquartier Flaubert, future gare Saint-Sever…).

Rouen-construction

Ecotechnologies : des atouts exceptionnels à Rouen pour un marché porteur

La protection de notre environnement et la préservation des ressources constituent des objectifs forts et universels pour permettre aux générations futures de bénéficier d’un développement durable et d’une qualité de vie maintenue.

Ces objectifs sont l’affaire de chacun et les acteurs économiques y contribuent en innovant dans les écotechnologies, aussi bien dans les domaines de l’énergie, de la mobilité, du bâtiment ou encore de la gestion des déchets.

La transition énergétique

Depuis bientôt deux siècles, le développement des technologies a apporté de nombreux progrès, mais au prix d’une consommation de plus en plus importante en énergies fossiles et polluantes, notamment charbon et pétrole, utilisées pour la production industrielle, la mobilité ou encore le chauffage des bâtiments. Ces ressources fossiles n’étant pas inépuisables, et leur consommation à grande échelle impactant notre environnement, il est urgent de développer des technologies qui permettent d’utiliser des ressources complémentaires et à terme alternatives, d’où la transition vers des énergies renouvelables et propres, issues par exemple du soleil, du vent ou encore des courants marins.

La mobilité

Automobile, camion, bus, bateau, avion… tous ces moyens de mobilité des personnes et des marchandises sont indispensables à notre activité économique et dans notre vie quotidienne. Afin de réduire leur impact environnemental, des nouvelles technologies apparaissent pour remplacer progressivement le moteur à combustion interne. Si la propulsion électrique est connue depuis longtemps, le stockage et la gestion de l’énergie embarquée font encore l’objet de nombreux programmes de Recherche, portant notamment sur les batteries à hautes performances et les piles à hydrogène. Ces technologies arrivent aujourd’hui sur le marché et elles vont y occuper une place de plus en plus importante grâce aux améliorations et aux réductions de coûts à venir.

Mais la mobilité durable passe aussi par l’optimisation des flux : c’est pourquoi de nombreux projets sont actuellement développés sur la MaaS (Mobility as a Service), c’est-à-dire une offre de mobilité servicielle partagée, multimodale et intelligente. Les premiers programmes visibles portent sur des véhicules autonomes utilisables sur demande à partir d’une application sur smartphone ou programmés pour effectuer une tournée de livraisons. Les technologies numériques entrent de plain-pied dans la mobilité.

Le projet Rouen Normandy Automous Lab répond à une volonté commune d’investir dans la mobilité de demain, en associant des savoir-faire spécifiques à des capacités d’innovation présentes sur le territoire, qui permet de proposer aux habitants de la Métropole Rouen Normandie un service innovant mettant à leur disposition depuis 2018 une flotte de véhicules électriques et autonomes, ce qui constitue une première européenne.

Economie circulaire

La gestion des déchets est également une composante incontournable de la protection de l’environnement et de la préservation des ressources. Le développement de l’économie circulaire est l’unique moyen d’y parvenir, en considérant le cycle de vie des produits, depuis l’écoconception jusqu’au recyclage.

Le principe consiste à utiliser le déchet de l’un pour en faire la ressource de l’autre, le plus souvent en passant par l’étape du recyclage. Afin de traiter les montagnes et les océans de déchets plastiques qui polluent notre environnement et suite à une Directive européenne qui impose de doubler le taux de recyclage d’ici à 2030, des procédés de collecte, parfois basés sur le principe de la consigne, de tri et de traitement plus performants sont en cours de développement.

Ecoconstruction

De même, les bâtiments doivent se mettre au diapason des objectifs environnementaux, ce qui implique de concevoir et de développer l’écoconstruction. Cet impératif passe par la nécessité de construire des bâtiments économes en énergie, voire à énergie positive, et d’améliorer la performance énergétique des bâtiments existants. Il faut donc utiliser des systèmes de chauffage et de climatisation innovants, couplés à des matériaux isolants particulièrement performants. La gestion de l’eau fait également partie des enjeux environnementaux à traiter. Là encore, l’apport des technologies numériques, au travers de la domotique, permet d’optimiser la performance environnementale des bâtiments.

Transition énergétique, éco mobilité, écoconstruction, économie circulaire, systèmes intelligents et connectés, intelligence artificielle… le territoire métropolitain Rouen Seine-Eure est en première ligne pour le développement des écotechnologies, notamment grâce aux compétences de pointe regroupées sur Rouen Madrillet Innovation, le pôle d’excellence scientifique qui associe des laboratoires de recherche, des établissements d’enseignement supérieur et des entreprises innovantes au cœur des écotechnologies.

Selon Philippe EUDELINE, Président de l’Association Campus Sciences & Ingénierie Rouen Normandie, “Le Madrillet est un atout majeur d’attractivité pour la Métropole Rouen Normandie et la région ».

En lien avec la Métropole et la Région, l’Association mène actuellement un travail d’envergure pour identifier les investissements nécessaires sur trois axes prioritaires :

  • l’élaboration d’un schéma directeur immobilier et d’aménagement (construction d’un hôtel 3* et de 12 000 m² de bureaux)
  • l’amélioration de l’attractivité (mise en place d’une gamme de services)
  • l’organisation de la vie culturelle et l’amélioration de la vie quotidienne des étudiants