…et le projet devient réalité!

slide_28_juin

En finir avec le stockage et les costumes remisés au fond des ateliers, c’est la mission de Rinato.

Start up entrée dans l’incubateur SEINARI en octobre 2012, Cette jeune entreprise rouennaise souhaite redonner une nouvelle vie (d’où le choix du nom Rinato, du verberenaître en Italien) à des pièces uniques, faites à la main. Elle propose un nouveau concept aux opéras et aux théâtres : vendre leurs costumes, décors et accessoires inutilisés.

Julie Bertot et Antoine Gaston, ses deux fondateurs, organisent ainsi des ventes événementielles au sein des théâtres. C’est une première dans le secteur, où les problématiques de stockage sont récurrentes.
L’idée d’organiser une vente pour faire de la place dans les ateliers a germé, en 2012, grâce à l’Opéra de Rouen. Comme la plupart des opéras français, ils produisent tous les ans des centaines de costumes et de décors et le stockage devient de plus en plus problématique. L’Opéra, soucieux de toucher un nouveau public et disposant de très peu de temps à consacrer aux stocks, a accepté que Rinato organise la vente.


Au-delà de la commercialisation, Rinato organise l’événement comme un véritable outil de communication personnalisé, pour différents types de structures, particulièrement les structures publiques

Suite au succès de cet événement Julie Bertot et Antoine Gaston ont décidé de proposer leurs services à d’autres opéras.: ceux de Limoges, du Grand Avignon et l’Opéra Comique de Paris sont devenus des partenaires de Rinato.

Un costume, ce sont des heures de travail, un costumier, un tailleur, des petites mains… C’est une production unique, une pièce qui a vécu sur scène et qui fait rêver !

Grâce à Rinato, les compagnies, les collectionneurs mais également les particuliers peuvent découvrir et acheter des pièces à des prix bien inférieurs aux coûts réels de production.

De leur côté, les maisons théâtrales retirent trois avantages d’une vente. Elles peuvent :

  • Communiquer sur leurs créations, leurs métiers, leurs productions ;
  • Réduire leur coût de stockage ;
  • Récupérer un revenu supplémentaire

Complément d’informations

Rinato ouvre ses portes aux écoles et aux associations !!!

Le samedi 28 juin prochain, Rinato organise une vente privée de plus de 400 costumes dans ses locaux à Petit Quevilly. Cette vente est à destination des associations et des écoles. Celles-ci pourront s’inscrire jusqu’au 20 juin, puis, s’il reste de la place, les inscriptions seront ouvertes au grand public.
Les costumes, essentiellement issus de l’Opéra de Limoges, seront proposés à prix réduits (-30% sur les prix étiquetés). On y trouvera des productions diverses (Irma la Douce, L’Oiseau de Feu, etc.) dont de nombreuses tenues de ballet, ce qui devrait particulièrement intéresser les compagnies de danse.

La caverne d’Alibaba

Rinato dispose d’un espace pour entreposer ses costumes. C’est ici que les costumes sont triés, référencés mais aussi photographiés avant d’être vendus.

Ces locaux ne sont pas prêts de se vider puisque Rinato organisera une vente à l’Opéra d’Avignon le 20 et 21 septembre, une autre à l’Opéra Comique le 8 et 9 novembre et qu’une autre se profile déjà à l’Opéra de Rouen.

Contacts

Fiche technique de la vente privée

Contact :
Date / horaires : 28 juin 2014 / 9h-12h et 13h-18h
Adresse : 72, rue de la République – LE PETIT QUEVILLY
Pour s’inscrire : contact@rinato.fr

Membres fondateurs

Métropole Rouen Normandie
Communauté d'Agglomération Seine-Eure
CCI Rouen Métropole
Université de Rouen
Haropa - Port de Rouen
Chambre des Métiers et de l'Artisanat de Seine-Maritime
Ville de Rouen