Prix de l’indépendance

Il est des moments cruciaux dans la vie – d’un être humain ou d’une entreprise – où il faut refermer un chapitre pour en entamer un autre. Alix Vital, 33 ans, connaît le poids de ces instants décisifs. En 2008, l’agence de communication qui l’emploie comme graphiste-illustratrice est liquidée. Alix se retrouve au chômage, enceinte de 3 mois.

 

Alix_creation

Elle décide de mettre à profit cette période pour préparer son retour, mais à son compte comme graphiste indépendante. Elle peaufine son projet, démarche des dizaines d’entreprises et se lance d’abord à mi-temps. Catalogues, plaquettes, cartes de voeux, stands, sites internet … Industrie, chimie, pétrochimie, alimentaire… Alix crée pour tous les supports et tous les secteurs.

Ses facultés d’adaptation font sa force, et lui évitent toute routine. Alix Création se fait sa place aux côtés des grandes agences de communication.

« L’entreprise est rapidement devenue viable. J’ai commencé doucement, chez moi, en gardant mes enfants. Mais j’avais besoin d’évoluer, de travailler ailleurs qu’à la maison pour faire la part des choses. Ça fait aussi plus pro vis-àvis des clients. »

Autre moment-clé, le choix d’intégrer une pépinière.

« J’attendais le bon moment… Une pépinière, c’est l’idéal pour moi et mon entreprise. » Son installation à Seine Innopolis ouvre une nouvelle ère pour Alix : elle est passée à plein temps depuis septembre et envisage de prendre un stagiaire puis, plus tard, d’embaucher.

Membres institutionnels