Pitchs & News from Seine Inno'

Réunir nouveaux entrepreneurs, journalistes et communicants : c’était l’objectif recherché par l’association NWX et le Club de la Presse de Haute-Normandie le 18 décembre dernier à Seine Innopolis. Pendant près d’une heure, 23 startups ont ainsi pu « pitcher » en 2 minutes maximum devant une trentaine de journalistes et communicants régionaux, présentant un peu mieux l’éventail de l’offre de la pépinière dédiée aux nouvelles technologies.

Pitch Seine InnopolisSi le développement rapide de certains acteurs est largement connu (Bunkr, Gamit pour n’en citer que quelques-uns…), cette rencontre a notamment permis de faire le point sur quelques autres projets, moins souvent portés sous les lumières médiatiques : I-Cavelier notamment, qui finalise le lancement de son application « PalinTown », nouveau mode de visite commentée et accompagnée d’une ville par un de ses habitants. Ou encore Image In, qui en complément de ses prestations classiques dans le web (sites, référencements…), entend désormais développer sa solution d’affichage dynamique via des écrans tactiles et de la réalité augmentée.

Mais la réunion a également permis de confirmer que Seine Innopolis était désormais entrée de plein pied dans sa deuxième phase, celle de l’attractivité exogène, avec de nouvelles structures hébergées venues d’ailleurs. Qwant, le moteur de recherche français qui souhaite proposer une alternative à Google, y a installé son service de sécurité informatique il y a quelques semaines et continue à préparer l’arrivée prochaine de Qwant Junior, moteur de recherche sécurisé pour les enfants. Stan & Co, startup aux origines toulousaines distinguée par le prix Edhec Young Entrepreneurs, a également posé ses valises à Seine Innopolis pour y finaliser la sortie de son application « Vivent » de gestion d’événements privés. Enfin, preuve que les frontières régionales sont déjà trop étroites pour nombre de ces jeunes pousses, Siqual, qui après les campagnes massives de SMS s’est désormais recentrée sur la sécurité informatique, se développe maintenant majoritairement en région parisienne, y remportant récemment de nombreux marchés.

Attractivité pour le territoire normand, rampe de lancement régionale pour des marchés au national : moins de dix-huit mois après son ouverture, Seine Innopolis confirme d’ores et déjà le bien fondé de sa nécessité pour la métropole.

Membres institutionnels