SIQUAL : Les codes du métier

Maxime Houx, 25 ans, n’est peut- être pas un homme pressé, mais il va vite, très vite. Tout juste diplômé ingénieur informatique, il crée en 2012 la société Siqual (service d’ingénierie de qualité).

Son stage de fin d’études chez Bouygues Telecom –«inoubliable » – et l’exemple d’un oncle – « il m’a dit lance-toi ! » – !  le décomplexent.

SIQUAL - Maxime Houx

L’expérience on se la fait sur le terrain. J’avais mesuré les besoins de dizaines d’entreprises de la région, il fallait agir. »

L’idée principale de Siqual est de se proposer comme interlocuteur unique des entreprises normandes pour toutes leurs activités informatiques : maintenance, site internet, intranet, sécurité, archivage, mais aussi téléphonie, logiciels de gestion, prospection par campagnes de SMS et emailing… jusqu’à la formation des salariés dans le cadre du Droit individuel à la formation (DIF).

« Tout se rejoint, c’est le même métier puisque c’est du codage informatique à la base »

Maxime a également vite appris les codes du monde de l’entreprise.

S’il met en avant ses valeurs – la devise de Siqual est « Transparence et Indépendance »

–, s’il ne se verse pas de salaire pour l’instant afin de privilégier le développement de son entreprise (déjà deux embauches en septembre), il sait convaincre.

« Je prouve la valeur ajoutée de mon intervention : qui ne veut pas réduire ses coûts pour investir dans des solutions innovantes afin de développer son entreprise ? »

Siqual s’installe donc logiquement à Seine Innopolis.

« C’est le pôle technologies de l’information de référence, en plus idéalement situé au coeur de la région. C’est aussi une grande famille : nous pourrons facilement développer des projets en commun avec nos voisins ! »

Photo : ® Arnaud Bertereau

Membres fondateurs

Métropole Rouen Normandie
Communauté d'Agglomération Seine-Eure
CCI Rouen Métropole
Université de Rouen
Haropa - Port de Rouen
Chambre des Métiers et de l'Artisanat de Seine-Maritime
Ville de Rouen