Université de Rouen

Logo Université de Rouen

La recherche à l’Université de Rouen dans les domaines de la santé est structurée sur 3 campus, autour des Pôles, Sciences et Techniques, Médecine-Pharmacie, Informatique et Traitement de l’information et enfin Technologies innovantes du vivant (Université-INSA de Rouen).

faculté-de-médecine-rouen

Faculté de Médecine de Rouen © Patrice Le Bris

Le Campus Hospitalo-Universitaire de Rouen : Interface Clinique-Biologie

Le regroupement sur un site géographique unique du Centre Hospitalo-Universitaire de Rouen, du Centre de Recherche et de Lutte Contre le Cancer Henri Becquerel, de la Faculté de Médecine et de Pharmacie et de l’Espace Régional de Formation des Professions de Santé de Rouen a permis le développement, au cœur de Rouen, d’un campus hospitalo-universitaire engagé dans le soin, l’enseignement et la recherche. Sur ce campus, le projet de Medical Training Centre offrira un centre privilégié et de niveau international pour la formation dans les nouvelles technologies de la santé.

Le Campus de Mont Saint-Aignan : Interface Biologie-Chimie

Le campus de Mont-Saint-Aignan regroupe plusieurs unités de recherche de taille importante en chimie et biologie dont une majorité labellisée par les grands organismes de recherche tels le CNRS et l’Inserm.

Ces laboratoires sont adossés à deux écoles doctorales : l’Ecole Doctorale Normande de Biologie Intégrative, Santé, Environnement (EdNBISE) et l‘Ecole  Doctorale Normande de Chimie (EDNC). Fortement impliquées dans le GRR « Chimie-Biologie-santé », ces unités relèvent de quatre champs disciplinaires: les neurosciences, la biologie végétale, la chimie bio-organique et les polymères.

Elles regroupent plus de 150 chercheurs-enseignants-chercheurs. Deux plateformes de recherche labellisées IBiSA viennent compléter ce dispositif : la plateforme de Recherche en Imagerie Cellulaire (PRIMACEN) et la plateforme de recherche en Protéomique. Les étudiants et doctorants rouennais bénéficient d’un accès privilégié à ces structures pour mener à bien leurs projets de recherche.

Ces deux plateformes ont aussi pour vocation d’ouvrir leurs services aux expérimentateurs extérieurs, quel que soit leur rattachement (organismes publics, entreprises…), au niveau régional, national et international. La plupart de ces structures seront prochainement regroupées dans un bâtiment dédié à la recherche.

Membres institutionnels