Rouen, une métropole attractive pour le secteur tertiaire

Historiquement industrielle, la métropole rouennaise a réussi au fil du temps à s’adapter et à faire muter ses activités vers les services et le tertiaire. Les nombreux investissements en cours ou programmés renforcent la compétitivité de l’offre rouennaise, permettant au territoire de développer encore son secteur tertiaire.

La capitale régionale attire les services supérieurs

Car aujourd’hui, le secteur des services est de très loin le plus important de la métropole rouennaise, représentant plus de ¾ de l’emploi salarié. Répartis sur environ 33 000 établissements, ces emplois se trouvent majoritairement dans les secteurs des activités financières, immobilières, mais aussi des assurances, soit le sous-secteur des services dits « supérieurs ». Les autres sous-secteurs ne sont pour autant pas en reste, notamment celui de la relation client en plein essor ces dernières années. Cette forte représentation tertiaire s’explique par le statut de capitale régionale, qui favorise la concentration de ce type d’activités.

De belles perspectives d’avenir

Et ce phénomène devrait s’amplifier à l’avenir au vu des nombreux projets d’investissements et d’aménagements prévus. Si l’offre immobilière – indispensable pour l’attractivité des entreprises de services – s’est particulièrement étendue ces dernières années par le biais notamment des pépinières et hôtels d’entreprises, elle devrait connaître un fort essor dans les dix années à venir avec deux grands projets : Rouen Seine Cité tout d’abord, avec le quartier Luciline-Rives de Seine et l’écoquartier Flaubert (lien vers page web) qui offriront de nouvelles opportunités d’implantation pour les activités tertiaires ; mais aussi le futur quartier de la nouvelle gare de Rouen, où les importantes surfaces foncières permettront l’émergence d’un vaste et moderne quartier d’affaires, idéalement relié aux principaux axes de transport.

Les métiers de la relation client

Avec 34 centres de contacts et plus de 3000 emplois, la filière relation client trouve sur la métropole rouennaise tout l’environnement nécessaire à son développement et se caractérise par une grande professionnalisation et une très grande diversité d’activités du secteur. La capitale normande a déjà conquis des acteurs majeurs tels qu’Acticall, la Matmut ou Médiamétrie et reste un territoire privilégié pour la création et l’installation de centres de relation client à proximité de Paris.

La filière Relation client représente 34 centres de contacts et plus de 3 000 emplois ©Fotolia

La filière Relation client représente 34 centres de contacts et plus de 3 000 emplois ©Fotolia

Ces implantations sont favorisées par la cinquantaine de formations spécifiques proposées par les établissements rouennais, mais aussi par la présence du Club d’ARC (Acteurs de la Relation Client), créé en 2000 à l’initiative de Rouen Normandy Invest. Il rassemble les professionnels, les partenaires de l’emploi, les institutionnels et les organismes de formation, avec pour objectifs une meilleure structuration, l’animation et la promotion de la filière.

Les activités des centres de contacts rouennais sont particulièrement diversifiées : Banque-Assurance (Nexx, Eurofil, Pacifica, MACIF, la Banque Postale, …), Services clients (Véolia Eau, Orange, EDF, SNCF Ligne Directe, Dalkia, Hoya Lens France, Eismann…), Enquêtes et sondages (Médiamétrie), Hot-Line (Astera), Outsourcing (CCA International, Groupe Acticall) ou encore télémarketing (FPC, Voxens).

La métropole rouennaise : place forte du secteur banque/assurance

Dans une ville qui a vu autrefois naître des fleurons aussi prestigieux que le groupe Axa, la Matmut ou le groupe Mazars, il n’est pas étonnant que ces secteurs restent aujourd’hui prépondérants dans la métropole rouennaise.

Ainsi, les principaux acteurs bancaires publics ou privés (Banque de France, BPI, Caisse d’Épargne, Crédit Agricole…) ont depuis longtemps installé à Rouen leurs sièges régionaux, et parfois multi-régionaux. Les autres acteurs du secteur bancaire ne sont pas en reste, permettant à Rouen de disposer localement de tous les leviers financiers propres au développement économique : Caisse des Dépôts, Fonds d’investissement régional NCI gestion ou encore Normandie Business Angels.

matmut rouen

Membres institutionnels