Neoma Business School et la Chine : un partenariat qui dure !

C’est en présence de Manuel Valls et de son homologue chinois Li Keqiang, que NEOMA Business School et l’International Universities Innovation Alliance (IUIA) ont signé au début de l’été un Memorandum of Understanding (MoU).

Favoriser le développement des incubateurs, accélérateurs et structures de levée de fonds

Cet important et valorisant partenariat va permettre à l’école rouennaise de favoriser la création d’incubateurs en France et d’accélérateurs en Chine, mais aussi de développer la recherche de fonds en capital-risque afin de soutenir les projets incubés. Pour lancer ce partenariat, l’école a d’ores et déjà identifié plusieurs projets entrepreneuriaux incubés susceptibles de rejoindre prochainement une cellule d’accélération en Chine.

partenariat neoma chine

Rejoindre un réseau pour stimuler l’innovation

Cette coopération est une formidable opportunité pour NEOMA Business School puisqu’elle lui permet de devenir le partenaire privilégié du prestigieux IUIA, bénéficiant ainsi de son puissant réseau composé d’universités (Cambridge, Oxford, Pékin, etc.), d’entreprises et de fonds d’investissements internationaux. C’est également l’occasion pour NEOMA de réaffirmer son ambition : se positionner comme expert en matière d’innovation et d’entrepreneuriat dans un contexte international en fort développement.

L’ambition de NEOMA…

Après l’ouverture du NEOMA Confucius Institute for Business en 2014 (7ème implantation mondiale mais 1ère en France) puis le projet d’ouverture d’un campus sur l’un des centres économiques névralgiques de Chine prévu en 2016 (TEDA à Tianjin), NEOMA poursuit son ambition de développer des relations étroites et privilégiées avec ce pays. Rappelons que l’école compte aujourd’hui près de 20 partenaires académiques, 1 000 diplômés installés en Chine et plus de 300 étudiants chinois sur ses campus français.

Une ambition forte et un ambassadeur idéal de notre territoire métropolitain en Chine !

 

Membres institutionnels