L’entreprise BioSIMS s’installe à la pépinière Seine Biopolis

Guillaume Legent et Christine HeuclinIssue de l’Université de Rouen, l’entreprise BioSIMS fondée par Guillaume Legent et Christine Heuclin s’est installée à Rouen dans la pépinière Biopolis le 16 novembre dernier. La lauréate 2010 du concours « Oséo-Ministère de la Recherche » y développera ses biopuces innovantes, afin de caractériser des pathologies comme la leucémie ou le cancer.

Associés à la technologie de spectroscopie de masse SIMS (Secondary Ions Mass Spectrometry), ces supports miniaturisés permettront de quantifier avec une sensibilité inégalée des biomarqueurs spécifiques d’une tumeur cancéreuse, dans une seule goutte de sang ou dans des échantillons minuscules de liquide céphalo-rachidien.*

S’adressant aux laboratoires pharmaceutiques qui développent de nouveaux traitements anti cancéreux et aux sociétés de recherche en biotechnologie, les prototypes de biopuces seront mis au point grâce à l’aide apportée par le concours du Ministère de la Recherche à la start-up rouennaise. Une équipe de R&D vient ainsi d’être embauchée chez BioSIMS.

* Le couplage de ces technologies (biopuce + SIMS) a été développé par l’équipe AMMIS de l’Université de Rouen, qui vient d’en accorder une licence exclusive à BioSIMS.

Membres institutionnels