Le bel été des congrès rouennais…

On a longtemps dit que la métropole rouennaise était sous-équipée en matière d’infrastructures pour attirer et accueillir les grands congrès nationaux et internationaux… C’est de moins en moins vrai depuis l’émergence d’outils comme le Kindarena, l’Hôtel de Bourgtheroulde ou encore l’auditorium du Panorama XXL (ex H2O). Cela le sera encore moins demain avec le Palais des Congrès que construit la Matmut route de Neufchâtel et qui ouvrira dans trois ans.

Et ce début de renouveau se traduit déjà dans les faits ! Ainsi ces jours-ci, quatre grands congrès occupent la ville, permettant notamment à l’offre hôtelière de faire le plein de ses capacités.

Ce sont tout d’abord plus de 200 spécialistes mondiaux de l’anatomie, médecins ou chercheurs, qui sont réunis pendant trois jours au sein de la Faculté de Médecine pour la rencontre annuelle de l’International Congress of Clinical Anatomy (ICCA). Avec le Professeur Fabrice Duparc, chirurgien orthopédique au CHU de Rouen pour Président, ce congrès « joue à domicile » en quelque sorte.

Congrès

International Congress of Clinical Anatomy

C’est moins vrai pour le Congrès annuel des l’Association des Régions de France (ARF) que préside l’Aquitain Alain Rousset, mais que le Président de la Région Haute-Normandie Nicolas-Mayer Rossignol accueille avec tout autant d’enthousiasme au sein de l’Opéra de Rouen Haute-Normandie pendant deux jours. Séances plénières, tables rondes, venue de ministre sont au programme, mais aussi dîner de gala dans l’Abbatiale Saint-Ouen et visite de bateau en escale.

Autre forme de Congrès, autre lieu, c’est au sein du 106 et de H2O que sont réunis les participants du NWX Summer Festival, nouvelle forme de la conférence annuelle du réseau numérique métropolitain NWX. Si les échanges sont plus détendus et moins formels, ils n’en sont pas moins tout aussi pointus, au cours de plénières, d’ateliers et de témoignages, pour finir sur un week-end Media Lab Session destiné à imaginer et construire les médias de demain.

summer

Enfin, couronnant ce beau début d’été, ce sont tous les cadres d’un grand réseau national d’assurances qui sont en assemblée générale pour deux journées au Novotel de la rive gauche.

Tous ces événements confirment le succès du service proposé par le Bureau des Conventions, interface mise en place par plusieurs collectivités et structures métropolitaines depuis quelques années. Véritable centre de ressources, il fédère et met en valeur l’offre locale et les acteurs qui la portent, afin d’attirer les grands congrès et de faciliter leur réussite.

« On peut déjà dire que 2015 restera comme une très bonne année pour les congrès à Rouen » reconnaît Béatriz Delfanne, sa responsable. Et ce n’est pas fini : elle et ses équipes planchent déjà sur l’organisation du 10e congrès national des SCOT qui verront près de 400 personnes se réunir à Rouen fin septembre. Pour un automne aussi prometteur que l’été…

Membres institutionnels