D2T se dote d’un banc d’essais moteurs dernière génération

D2T se dote d'un nouveau banc d"essaiLe Technopôle du Madrillet accueille désormais un nouvel équipement d’exception. Le groupe D2T, filiale de l’Institut Français du Pétrole (IFP), s’est en effet doté dans son centre d’essais CESAME, d’un banc à rouleaux dernière génération capable de tester les véhicules hybrides à 4 roues motrices et de mesurer des niveaux d’émissions de polluants et de CO2 très bas.

L’acquisition intervient dans le cadre d’une politique particulièrement ambitieuse qui avait déjà permis en 2009 au site D2T du Madrillet (61 personnes) d’obtenir des bancs dynamiques intégrant la simulation en temps réel, des bancs électroniques, des calculateurs moteurs et véhicule,… CESAME bénéficie ainsi d’équipements de validation de haute technologie aptes à réaliser la mise au point et le calibrage de nouvelles motorisations.

Elément essentiel de la montée en puissance de CESAME dans les années à venir, cet investissement de 4 millions d’euros permet au spécialiste et leader français du développement des groupes moto-propulseurs de réaliser des essais pour atteindre les normes Euro 5 et 6 et ainsi obtenir des validations conformes aux normes réglementaires en vigueur à partir du 1er septembre 2015.

Avec ce nouvel instrument de haute technologie, D2T affirme son laboratoire rouennais comme le centre de développement des moteurs et des véhicules de demain.

Membres institutionnels