Aéronautique en Normandie : les festivités du centenaire sont lancées

affiche-100ans-aeronautique-rives-en-seineLes événements de ce week-end à Caudebec-en-Caux et Saint-Wandrille-Rançon ont superbement lancé la célébration du centenaire de l’industrie aéronautique en Normandie, berceau historique de cette activité qui s’y développe toujours. Plusieurs milliers de visiteurs se sont pressés sur les rives de la Seine pour découvrir métiers et démonstrations.

Des animations pour tous les publics

Organisé à l’initiative de l’association NAE (Normandie AeroEspace), filière régionale des métiers de l’aéronautique du spatial et de la défense, mais aussi de l’entreprise REVIMA Group et de son amicale de retraités et personnels avec le soutien de la nouvelle commune Rives-en-Seine, cet événement de lancement a permis, à travers de nombreuses animations, de promouvoir  pendant tout un week-end la filière aéronautique auprès du grand public. Si les démonstrations aériennes – et notamment le survol de la Seine par huit Alphajets de la Patrouille de France – ont du être retardées en raison d’une météo capricieuse, les visiteurs ont patienté en découvrant les simulateurs de vols, les expositions de photographies et de matériel aéronautique, ou encore les nombreux stands présentant les métiers du secteur au cœur du Village de l’aéronautique.

Hélitreuillage et portes-ouvertes chez Revima

Si un exercice d’hélitreuillage sur un bateau naviguant en Seine suscitait l’admiration du public, ce sont les portes exceptionnellement ouvertes au sein de l’entreprise REVIMA, un des leaders mondiaux de la maintenance des trains d’atterrissage et des APUs (groupe électrogène qui fournit de l’air sous pression) qui attiraient les spécialistes. Un peu plus tard, les officiels venus en nombre célébraient la mémoire de Jean Latham, en lui rendant hommage au monument de l’aéronautique, dont l’hydravion semble toujours prêt à s’élancer dans cette boucle de la Seine qui en vit tant d’autres y faire leurs essais.

La Normandie, territoire d’excellence de l’aéronautique

Car le choix de Caudebec-en-Caux n’est pas le fait du hasard. Avec l’implantation dès 1916 de l’usine Coutant/Latham, célèbre constructeur d’hydravions auquel succéda par la suite Revima Group, cette commune fait figure de bastion historique de l’industrie aéronautique normande. Une industrie qui n’a eu de cesse de se développer depuis, avec l’émergence d’une véritable filière d’excellence, guidée par l’association NAE. Avec près de 110 membres – entreprises, aéroports, bases militaires, PME et ETI, laboratoires et établissements d’enseignement supérieur – et un chiffre d’affaires global de 2,2 milliards d’euros en 2015, l’association porte haut le dynamisme et le savoir-faire régional en matière d’excellence aéronautique.

Une année entière de célébration

La célébration de ce centenaire ne va pas s’arrêter là. Durant toute l’année 2016, des actions vont être mises en place, principalement à destination de la jeunesse, pour promouvoir le secteur industriel aéronautique : portes-ouvertes d’entreprises, expositions, conférences, baptêmes de l’air, visites d’aéroclubs, de base navale…. et ce jusqu’au salon du Bourget en juin 2017.

Membres fondateurs

Métropole Rouen Normandie
Communauté d'Agglomération Seine-Eure
CCI Rouen Métropole
Université de Rouen
Haropa - Port de Rouen
Chambre des Métiers et de l'Artisanat de Seine-Maritime
Ville de Rouen